Free Website Hosting - Les 13 Meilleurs Hébergeurs Web gratuits en 2019
in , ,

Free Website Hosting : Les 13 Meilleurs Hébergeurs Web gratuits en 2019

Il existe tant de types d’hébergeurs web que nous ne savons nous retrouver dans cette jungle d’hébergement. Mais quel hébergeur choisir ? Nous sommes là pour vous aider à éclaircir ce sujet pas toujours facile à comprendre.

Meilleurs Hébergeurs Web gratuits en 2019 : L’hébergement Web est une industrie massive, avec des centaines de millions de sites Web actuellement en ligne, les gens de toute la planète se retrouvent plongés dans un nouveau monde étrange de technologie qu’ils n’ont jamais exploré auparavant.

Cela peut être déroutant et intimidant au début, et beaucoup de gens ne comprennent jamais tout à fait ce qu’est l’hébergement, ce qu’il fait pour eux, ou comment il les affecte.

Pour commencer, il existe deux grandes types d’hébergeurs web : les hébergeurs gratuits (Free Website Hosting Service) et les hébergeurs payants. En général, les hébergeurs payants vous permettent de stocker beaucoup plus de données et vous proposent plus d’options. Mais suivant ce que vous souhaitez faire, une hébergeur gratuit peut largement suffire.

Dans ce dossier, On vous liste les 13 meilleurs hébergeurs web gratuits en 2019, on explique l’ensemble du système d’hébergement web gratuit (Free Web Hosting Services), en mettant en test tous les aspects avec des critères de choix que vous connaissez et comprenez déjà dans le monde réel.

Free Website Hosting : Les 13 Meilleurs Hébergeurs Web gratuits en 2019

Les hébergements Web, c’est quoi ?

Best Free Website Hosting Services - Les 13 Meilleurs Hébergeurs Web gratuits en 2019
Best Free Website Hosting Services – Les 13 Meilleurs Hébergeurs Web gratuits en 2019

De nombreux termes différents peuvent être utilisés pour décrire l’hébergement Web, tels que les suivants :

  • Hébergement Web
  • Web Hosting Service
  • Hosting
  • Hébergement de sites Web
  • Auto-hébergement
  • Hébergement de blogs
  • Site Web ou blog hébergé

Les différents noms peuvent prêter à confusion au début. Cependant, à l’exception du « site Web hébergé », ils signifient tous que vous avez le contrôle total de la façon dont votre site Web est mis à la disposition du monde.

Dans le cas d’un site Web ou d’un blog hébergé, l’hébergement et toutes les fonctions connexes sont assurés par une autre entreprise. Tout ce que vous obtenez, c’est la possibilité de construire votre site, sans aucun accès aux puissants outils dans les coulisses.

Free Website Hosting : Techniquement

Pour qu’un site Web puisse être consulté sur le World Wide Web, il doit se trouver sur un ordinateur connecté à Internet. L’ordinateur sur lequel se trouve votre site est connu comme son hébergeur.

Le serveur peut être n’importe quel ordinateur, n’importe où dans le monde. Votre ordinateur à la maison peut héberger votre site Web, si vous le souhaitez. Vous pouvez également utiliser un ordinateur dans votre bureau, dans un entrepôt ou même dans une remise. Tout ce dont vous avez besoin pour l’hôte est

  • Puissance
  • Une connexion Internet
  • Une adresse IP dédiée
  • Etc…

Chaque ordinateur ou appareil qui se connecte à Internet possède une adresse IP. Cette adresse est unique et permet à d’autres ordinateurs sur Internet de vous trouver. C’est aussi unique que l’adresse exacte de votre maison. La plupart des maisons et même certaines entreprises ont un système dynamique d’IP attribuée, ce qui signifie que leur fournisseur de services Internet (FSI) attribue à la personne ou à l’entreprise une adresse IP chaque fois qu’une connexion est établie à l’Internet.

A lire aussi : Comment bien choisir son hébergeur web (Guide complet)

L’adresse IP peut être différente pour chaque connexion. Pour qu’un site puisse être facilement trouvé en ligne, il doit toujours avoir la même adresse IP, ce qu’on appelle une adresse IP dédiée. La solution à ce problème réside dans les serveurs Web, qui, comme leur nom l’indique, sont des machines dédiées qui n’existent que pour servir les sites Web à qui veut bien les voir.

Types des serveurs d’hébergement web

Les serveurs web sont situés dans des bâtiments appelés centres de données (Data Centers), qui sont spécialement conçus pour héberger des serveurs Web. Les centres de données ont toutes sortes de systèmes de sauvegarde et de générateurs pour s’assurer que tout continue à bien fonctionner.

Ils ont des connexions Internet provenant de plusieurs compagnies différentes, donc si une ou plusieurs tombent, il y en a toujours d’autres pour prendre la charge. Ils sont dotés d’une foule d’autres caractéristiques de sécurité, le tout dans le but de rendre votre site disponible 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

Chaque serveur peut héberger plusieurs sites Web, selon la taille des sites. C’est ce qu’on appelle l’hébergement mutualisé. Certains serveurs, cependant, sont dédiés à un seul site ou à un petit nombre de sites appartenant à une personne ou une organisation. Il s’agit de serveurs dédiés.

C’est tout ce qu’est l’hébergement web. Il s’agit simplement d’avoir de l’espace en ligne pour héberger votre site Web et le servir à tous les visiteurs qui viennent le consulter.

Hébergement : Les avantages et inconvénients

Héberger son site web chez un hébergeur a ses avantages et ses inconvénients. Le plus grand avantage est que vous n’avez pas à vous soucier des fonctions d’arrière-plan derrière votre site, vous avez juste à faire tous les trucs amusants.

L’inconvénient d’un site Web hébergé est que vous êtes limité dans ce que vous pouvez faire par l’hôte d’une multitude de façons. Si vous commencez avec un site hébergé, il est fort probable qu’au bout d’un an environ, vous constaterez que les limites et les restrictions imposées par votre hébergeur rendent trop difficile l’expansion de votre site comme vous le souhaitez.

C’est le moment de passer à l’auto-hébergement.

Les 10 Meilleurs Hébergeurs Web gratuits en 2019

Il est impossible de dire exactement combien de sociétés d’hébergement web il y a dans le monde, mais ce nombre se compte par centaines de milliers, voire par millions.

Il peut être difficile de choisir parmi eux parce qu’ils font tous des déclarations audacieuses au sujet de leur vitesse, de leur fiabilité et de leur service. Il est parfois presque impossible de les distinguer.

Les critères à connaitre pour bien choisir son hébergeur web

Comparatif hébergeurs 2019 : quel est le meilleur hébergeur gratuit pour votre site Internet ?
Comparatif hébergeurs 2019 : quel est le meilleur hébergeur gratuit pour votre site Internet ?

Dans cette section, on vous explique quelques éléments à prendre en compte qui pourraient faciliter la décision et à vous aider à choisir le meilleur Hébergeurs Web gratuits :

  1. La fiabilité : La plupart des hébergeurs prétendent avoir une garantie de disponibilité de 99,9 %. Cela signifie que le serveur sur lequel se trouve votre site sera opérationnel et livrera des pages sur le Web 99,9 % du temps. Le taux de disponibilité de 99,9 % ne signifie pas grand-chose. D’une manière générale, les serveurs sont des choses fiables, donc comparer les réclamations de temps de disponibilité est une perte de temps.
  2. Coûteux ne veut pas dire mieux : Les prix varient énormément d’un hébergeur à l’autre. Certains offrent l’hébergement à partir de seulement 30 € par année, tandis que d’autres facturent plus de 100 € par année pour essentiellement le même service. Ce n’est pas parce que vous faites affaire avec une grande entreprise qui facture plus cher que le service sera nécessairement meilleur. En fait, j’ai souvent trouvé que les petits hébergeurs web offrent le meilleur service. Les grands peuvent devenir compliqués et irréprochables.
  3. Emplacement, emplacement et emplacement : Idéalement, vous devriez localiser votre site sur un serveur qui est dans le même pays que votre public cible simplement pour le bénéfice de vos visiteurs dans la vitesse d’accès. Ensuite, bien sûr, il y a l’emplacement à l’intérieur du même pays. Si la plupart des visiteurs de votre site Web viennent de Paris en France, à quoi bon que votre serveur soit situé à Singapour ?
  4. La rapidité : la rapidité de l’hébergeur fait la différence, mais en fin de compte, ne vous fiez pas à la parole de l’hébergeur pour savoir à quelle vitesse les serveurs sont. Renseignez-vous parce que l’expérience réelle des gens peut parfois différer quelque peu de ce qu’une entreprise prétend.
  5. Tous les panneaux de contrôle ne sont pas égaux : Avec des centaines de milliers d’hébergeurs, la variété des panneaux de contrôle d’hébergement est significative, et la différence entre eux en termes de facilité d’utilisation est encore plus significative. cPanel est le système d’hébergement le plus utilisé et le plus personnalisable. Plesk, qui est réalisé par Parallels, est probablement le plus grand rival de cPanel, offrant autant de fonctionnalités avec une présentation très différente. On explore ce sujet dans un autre article comparative des panneaux de contrôle.

Liste des meilleurs hébergeurs web gratuits en 2019

Comme expliqué précédemment, les hébergeurs web gratuits ne sont pas toujours ce qu’ils se vantent d’être. Les restrictions strictes qu’ils imposent sur la bande passante, la capacité de stockage, la vitesse du serveur et les temps de disponibilité peuvent rendre votre nouveau site pratiquement inutilisable.

A lire aussi : Comment Rechercher et choisir les mots-clés SEO en 2019

Mais ne vous inquiétez pas… nous avons fait le travail pour vous. Dans cet article, nous comparons les meilleurs hébergeurs web gratuits pour vous aider à trouver le meilleur choix pour votre site. Plongeons dans le vif du sujet :

1. Byethost : Hébergement simple et rapide

  • Espace disque : 1 Go
  • Domaine : 1
  • Trafic mensuel : 50GB
  • Sous-domaines : 7
  • Comptes de messagerie : 5
  • Comptes FTP : 1
  • Bases de données MySQL : 5
  • Temps de fonctionnement et vitesse : Bien
  • Bon support
  • Facile à utiliser
  • On aime pas : Très peu d’espace serveur

Localisé dans l’Ohio, Byet Internet Services est une société privée d’hébergement Web. Parmi leurs offres figurent l’hébergement mutualisé, les serveurs privés virtuels (VPS) et les serveurs dédiés. Ils offrent également l’hébergement mutualisé gratuit et des comptes d’hébergement gratuit pour revendeurs. Si vous êtes un particulier ou une petite ou moyenne entreprise, Byethost a probablement la solution d’hébergement qui vous convient.

Les utilisateurs disposent de 1 Go d’espace serveur (bien que, dernièrement, il semble que cela ait été changé pour illimité), 50 Go de bande passante mensuelle et la compatibilité MySQL / PHP. Ils bénéficient également d’un soutien technique 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et d’un accès à la communauté et à la base de connaissances de Byethost.

Et si jamais vous êtes intéressé à devenir un fournisseur d’hébergement Web gratuit vous-même, Byethost exploite une entité distincte, myownfreehost, qui vous permet de faire exactement cela.

2. 000WebHost : 0€/mois – Mais 1 heure hors ligne chaque jour

  • Sous-domaine inclus : Oui
  • Bande passante : 10 Go
  • Espace disque : 5 Go
  • Support : Forum/base de connaissances
  • Max. Sites web : 1
  • Max. Comptes de courriel : 0
  • Temps de fonctionnement et vitesse : Mauvais

000WebHost : l’Hébergement web gratuit avec PHP, MySQL, cPanel, et pas de publicité !

C’est le slogan marketing de 000webhost.com, la société partenaire d’Hostinger et l’un des hébergeurs gratuits les mieux notés au monde. Maintenant, si cela semble un peu trop beau pour être vrai – C’EST LE cas !

Oui, 000WebHost offre des vitesses impressionnantes (en particulier pour un hébergeur gratuit partagé) et leur politique de non publicité permet une expérience utilisateur beaucoup plus propre et conviviale. Malheureusement, ces deux facteurs à eux seuls ne suffisent tout simplement pas à compenser la myriade d’autres limitations.

Parmi les nombreux problèmes que nous avons rencontrés lors de l’examen de 000WebHost, aucun n’était plus répandu ou frustrant que leur temps de fonctionnement totalement inutilisable.

Avec un temps de disponibilité moyen de seulement 97,06 %, vous pouvez vous attendre à vivre au moins une heure d’arrêt sur votre site… chaque jour. Pensez à tout le trafic et les ventes que vous perdrez.

Pour empirer les choses, vous êtes également limité à seulement 10 Go de bande passante, 1 Go d’espace disque. Pour couronner le tout, il n’y a pas d’email ou de chat en direct pour vous aider dans l’éventualité (presque certaine) où vous rencontreriez un problème avec leur service.

3. Googiehost : Un hébergeur gratuit qui vous offre cPanel et Cloudflare

  • Espace disque : 1 Go
  • Hébergement du domaine : 1
  • Trafic mensuel : Illimité
  • Sous-domaines : 2
  • Comptes de messagerie : 2
  • Comptes FTP : 2
  • Bases de données MySQL : 2
  • 100 Go de données, 2 Comptes FTP
  • Installation SSL
  • On aime pas : Site gratuit n’inspire pas confiance en cas d’erreurs de sécurité inquiétantes

Vous pourriez facilement confondre Googiehost avec Googlehost, une façon insolente d’attirer l’attention. Toutefois, le Googiehost de huit ans reste toujours l’une des meilleures options dans un groupe de fournisseurs d’hébergement Web gratuit pas si bon que ça.

Cela dit, le site Web de l’entreprise inspire peu confiance. L’avis de droit d’auteur en petits caractères s’étend jusqu’en 2021 plutôt qu’en 2019, probablement pour protéger les voyageurs dans le temps contre des infractions potentielles. De plus, les erreurs grammaticales bizarres abondent – Dernières, Trsutées, Puissantes – sans parler des termes qui prêtent à confusion : Espace SSD ou disque dur ? SSL ou pas SSL ? Bande passante illimitée ou 100 Go ? Bref, allez-y doucement.

Avec plus de 165 000 sites hébergés, le modèle de revenus de Googiehost s’appuie sur certains des sites gratuits se convertissant en sites payants via Interserver.net. De plus, il diffuse quelques bannières publicitaires sur les panneaux de contrôle et sur son propre site Web, mais pas sur les sites des utilisateurs.

Une dernière mise en garde : vous devez fournir une raison pour que l’entreprise accepte votre site Web, une version spéciale de Recaptcha et un moyen surprenant d’éliminer les Spammeurs.

4. InfinityFree.net : Fonctions les plus illimitées

  • Sous-domaine inclus : Oui
  • Bande passante : Illimitée
  • Espace disque : Illimité
  • Support : Forum/base de connaissances
  • Max. Sites web : 400
  • Max. Comptes de courriel : 10
  • Temps de fonctionnement et vitesse : Bon

Avec seulement 200 000 clients, InfinityFree est un acteur relativement petit dans le domaine de l’hébergement web. Malgré leur petite clientèle, ils ont réussi à se tailler une réputation d’hébergeur web gratuit le plus riche en fonctionnalités sur le marché.

Même si vous aurez sans aucun doute des problèmes avec leur service, cette réputation est bien méritée.

L’hebergement web gratuite InfinityFree est livré avec un certificat SSL gratuit avec tous les plans (un très joli bonus), pas de publicité frontale, un CDN CloudFlare gratuit, 10 comptes email, 1 compte FTP, bande passante et espace de stockage illimités, et 400 bases de données MySQL. Il est sûr de dire qu’InfinityFree vous donne un grand coup pour votre argent non payé.

Mais quand vous parcourez leurs conditions de service et leurs politiques d’utilisation acceptable, les choses commencent à devenir un peu plus « intéressantes ». Ce qu’InfinityFree ne fait pas de publicité sur son site Web, c’est que ses offres de bande passante et d’espace de stockage « illimités » sont assorties de restrictions très limitées.

Dans leurs conditions de service, ils imposent des restrictions importantes (et intentionnellement ambiguës) sur les types de contenu et de fichiers que vous êtes autorisé à télécharger et sur la quantité de bande passante dite « illimitée » que votre site peut utiliser.

Et la meilleure partie ? La pénalité en cas de non-respect des limitations de leur offre « illimitée » est la suspension ou l’élimination de votre site web et de vos données.

5. FreeHostingNoAds

  • Espace disque : 1 Go
  • Hébergement du domaine : 1
  • Trafic mensuel : 5 Go
  • Sous-domaines : 3
  • Comptes de messagerie : 1
  • Comptes FTP : 1
  • Bases de données MySQL : 1
  • Plus grande limite de taille de fichier
  • Installation simple
  • 3 sous-domaines
  • Installation en un clic très limitée
  • Espace disque et bande passante limités
  • Les spécifications du plan gratuit sur le site Web sont incorrectes

FreeHostingNoAds livre exactement ce qu’il dit sur la boîte : Hébergement gratuit et sans publicité. La marque appartient à Runhosting, un fournisseur d’hébergement Web établi qui offre un espace disque et un trafic illimités pour aussi peu que 2,39 $ par mois.

Comme prévu, FreeHostingNoAds offre un petit sous-ensemble de ce que vous obtenez avec un compte payant, et utilise le même tableau de bord que Batcave (1GB/5GB/1 domaine) et FreeHostingEU (200MB/4GB/5 domaines). Ces derniers sont deux autres fournisseurs d’hébergement gratuit qui partagent un ensemble identique de fonctionnalités avec FreeHostingNoAds, et peuvent bien faire partie de la même famille.

Un certificat SSL, qui vous donnera le cadenas de sécurité très important dans les navigateurs, vous coûtera 30 $. Le panneau de contrôle, via Zacky Tools Installer, est extrêmement limité, avec Grav, WordPress ou Joomla offerts en un seul clic. Cependant, vous pourrez installer le vôtre si vous le souhaitez – mais n’oubliez pas que la taille limite du fichier n’est que de 15 Mo.

6. x10Hosting : Aucun compte de courriel inclus

  • Sous-domaine inclus : Oui
  • Bande passante : Illimitée
  • Espace disque : Illimité
  • Support : Forum
  • Max. Sites web : 1
  • Max. Comptes de courriel : 0
  • Temps de fonctionnement et vitesse : Bon

Avec plus de 10 ans d’expérience dans l’hébergement gratuit et la promesse de fournir une « suite d’hébergement web complète » gratuite qui inclut bande passante et stockage illimités, PHP, MySQL, accès cPanel, et installation en un clic pour plus de 30 applications tierces, x10Hosting semble sortir tout droit du rêve du geek le plus frugal.

A lire également : Les 5 meilleures Alternatives à 10 minute mail pour envoyer un email anonyme

Cependant, comme cela semble être le cas avec tous les hébergeurs gratuits, x10Hosting fait des affirmations assez audacieuses qu’il ne peut tout simplement pas sauvegarder (ainsi que les données sur votre site).

La bande passante et le stockage illimités sont admirables, ainsi que leurs temps de fonctionnement impeccables, et leurs vitesses sont solidement au-dessus de la moyenne. Néanmoins, en lisant les petits caractères, vous vous rendrez vite compte que – comme cela a été le cas pour tous les hôtes de cette liste – « illimité » est un bien grand pas dans ce cas.

Puisque x10Hosting se réserve le droit de suspendre votre compte dans le cas où votre utilisation est « trop élevée » (un terme qu’ils ne définissent pas), il est sûr de supposer que vous pouvez vous attendre à des restrictions beaucoup plus importantes que ce que l’entreprise annonce.

7. FreeHosting.com : Vitesse lente et sans sous-domaine

  • Sous-domaine inclus : Non
  • Largeur de bande : non mesurée
  • Espace disque : 10 Go
  • Support : Billets/Tickets
  • Max. Sites web : 1
  • Max. Comptes de courriel : 1
  • Temps de fonctionnement et vitesse : Horrible

Avec près d’une décennie dans le domaine de l’hébergement web et 15 000 clients, une société européenne, FreeHosting.com a gagné en popularité au cours des dernières années. Néanmoins, comme nous l’avons vu à maintes reprises, la popularité et la performance ne sont pas toujours corrélées.

Doté d’une bande passante non mesurée (à condition que votre site Web respecte leur politique d’utilisation acceptable plutôt stricte), d’un cPanel multilingue, de 10 Go d’espace disque, d’un compte de messagerie et d’une base de données MySQL, FreeHosting.com semble être un des meilleurs hôtes gratuits disponibles.

Avec des temps de chargement extrêmement lents qui frôlent les 2 secondes – c’est l’un des pires temps de fonctionnement que nous ayons jamais vu (sérieusement!), et d’innombrables plaintes de clients concernant des sites Web supprimés et un service client non réactif, FreeHosting.com est encore un hébergeur qui fait de grandes promesses mais ne les tient finalement jamais à exécution.

8. FreeWebHostingArea : Idéal pour les soldats expérimentés

  • Espace disque : 1,5 Go
  • Hébergement du domaine : 1
  • Trafic mensuel : Bande passante illimitée
  • Sous-domaines : 0
  • Comptes de messagerie : 0
  • Comptes FTP : 1
  • Bases de données MySQL : 3
  • Pas d’installation en un seul clic
  • Aucun constructeur de site

FreeWebHostingArea heberge les sites web depuis 1999, mais c’est une autre option si vous voulez une société d’hébergement web gratuit qui peut vous donner une bande passante illimitée (ou du moins c’est la revendication du fournisseur).

De plus, à 1,5 Go, il offre une capacité de stockage plus généreuse que la plupart des autres et vous bénéficiez de trois bases de données MySQL, ce qui dépasse encore une fois la plupart des hébergeurs de sites Web gratuits concurrents.

Nous avons aimé le fait que FreeWHA, comme on l’appelle aussi, est actif sur Twitter. Les utilisateurs bénéficient également de sauvegardes quotidiennes ou hebdomadaires hors site et aucune publicité sur les sites Web à faible trafic. Mettez à niveau vers le forfait FreeWHA Basic pour 12 $ par année et vous obtenez la suppression des publicités indépendamment de la popularité du site, ainsi que cinq bases de données MySQL par compte, une sauvegarde en un clic et un support technique prioritaire.

9. WordPress.com : Un autre type d’hébergeurs web gratuits

WordPress.com est une plate-forme d’hébergement gratuit populaire qui offre une saveur unique de WordPress. A ne pas confondre avec WordPress.org, qui est le site de WordPress, le célèbre constructeur de sites Web hébergé par ses soins.

WordPress.com offre un plan d’hébergement gratuit qui vous donne accès à un sous-domaine WordPress.com (i.e. yourwebsite.wordpress.com), 3 Go de stockage, et l’accès à des modèles gratuits pour votre site.

Ce plan gratuit affiche des annonces sur votre site Web. Vous pouvez passer à leurs plans payants pour vous débarrasser des publicités, utiliser un nom de domaine personnalisé et accéder à des fonctions supplémentaires. A ce stade, n’importe lequel des services d’hébergement presque gratuit ».

10. FreeHostia

  • Sous-domaine inclus : Non
  • Bande passante : 6 Go
  • Espace disque : 250MB
  • Support : FAQ/Billets
  • Max. Sites web : 5
  • Max. Comptes de courriel : 3
  • Temps de fonctionnement et vitesse : Mauvais

Bien que FreeHostia puisse se démarquer de la concurrence avec ses noms de plans uniques (qui aurait cru qu’on pourrait acheter un hébergement Web « Chocolate » ?) et ses grappes de serveurs à répartition de charge – ce qui permet d’augmenter le temps de chargement des actifs de l’entreprise – ces « caractéristiques » uniques ne contribuent pas beaucoup à améliorer la qualité de leur hébergement.

Leur service à la clientèle a mérité de nombreuses recommandations élogieuses au cours des dernières années, ils offrent 3 comptes de courriel gratuits et jusqu’à 5 domaines hébergés (une rareté dans l’espace d’hébergement Web gratuit). Pourtant, ces offres attrayantes sont loin d’être suffisantes pour compenser les lourdes restrictions et les problèmes de performance auxquels vous serez confrontés.
Le plus gros problème avec l’hébergement gratuit de Freehostia est les restrictions qu’ils imposent sur votre stockage et votre bande passante.

Avec 250 Mo de stockage et 6 Go de bande passante, même les webmasters les plus minimalistes auront du mal à construire un site qui contient plus que quelques images et une ligne ou deux de texte brut. Cependant, les vrais clous dans le cercueil sont les temps de fonctionnement peu fiables et les vitesses incroyablement lentes.

11. AwardSpace

  • Sous-domaine inclus : Oui
  • Bande passante : 5 Go
  • Espace disque : 1 Go
  • Support : Chat en direct 24/7
  • Max. Sites web : 4
  • Max. Comptes de courriel : 1
  • Disponibilité et rapidité : Décent

Avec plus de 2,5 millions de clients et 15 ans d’expérience dans le domaine de l’hébergement Web, AwardSpace s’est taillé une place parmi les meilleurs fournisseurs d’hébergement gratuit disponibles.

De leur hébergement 100% sans publicité à la base de données MySQL, en passant par le service client 24h/24 et 7j/7 (un bonus certes séduisant), l’installation du CMS en un clic (WordPress/Joomla) et la garantie de disponibilité à 99%, tout semble incroyable.

Malheureusement, lorsque vous retirez le rideau et que vous essayez d’utiliser leur plan d’hébergement gratuit, la réalité est un peu décevante. Pour commencer, les utilisateurs gratuits sont limités à 1 Go d’espace disque et 5 Go de bande passante. Cela signifie que votre nouveau site ne sera rien de plus qu’une  » démo  » glorifiée des forfaits d’hébergement premium d’AwardSpace.

Il y a aussi quelques lignes déconcertantes de jargon juridique dans leurs conditions de vente qui semblent leur donner la permission de vendre vos données à des fournisseurs tiers.

12. Wix

Wix est un autre constructeur de site Web entièrement hébergé qui offre l’hébergement de site Web gratuit (comme le cas chez wordpress.com).

Comme la plupart des services d’hébergement gratuits, il est supporté par l’affichage d’annonces et de la marque Wix.com sur votre site gratuit. Vous pouvez vous en débarrasser en passant à leurs plans payants.

Le plan gratuit vous donnera un sous-domaine Wix.com, l’accès aux modèles de site Web, 500 Mo de stockage et 500 Mo de bande passante.

13. Google Cloud Hosting

Google offre une grande variété de solutions d’hébergement de sites Web gratuites pour les petites entreprises et les étudiants. Il est livré avec toutes les fonctionnalités puissantes que vous pouvez attendre d’une entreprise de premier ordre comme Google.

Puisque leurs plans sont basés sur le paiement à l’utilisation, c’est un endroit facile pour les étudiants de commencer. Google offre 300 $ de crédit gratuit pour les nouveaux clients, ce qui est suffisant pour durer toute une année, si vous recherchez simplement un hébergement gratuit pour les sites de test.

A lire aussi : 10 Meilleures Outils pour vérifier le Ranking des mots-clés Google (2019)

Vous pouvez utiliser Google Cloud pour héberger n’importe quel type de site web, et ils offrent même WordPress sur Google Compute Engine.

Conclusion : Les hébergeurs web gratuits, pas toujours fiables

En fin de compte, cependant, la meilleure façon de choisir est de demander aux gens que vous connaissez quels hôtes ils ont utilisés et lesquels ils recommanderaient. Vous ne pouvez pas croire tout ce que vous lisez en ligne ; les recommandations personnelles l’emportent sur à peu près toutes les autres façons de choisir une société d’hébergement Web.

Aussi génial que soit votre hébergeur, il y a des limites à ce qu’il peut faire pour vous aider à concevoir, construire et exécuter votre site Web. Tout se résume à une question d’argent. Votre hébergeur sera plus qu’heureux de vous aider pour certaines choses tant que vous êtes heureux de payer, mais ne vous attendez pas à ce que le monde entier paie vos frais d’hébergement de 50 € par année !

Nous espérons que cet article vous a aidé à trouver le meilleur service d’hébergement gratuit pour votre prochain projet. N’oubliez pas de partager l’article avec vos amis !

What do you think?

326 points
Upvote Downvote

2 Comments

Leave a Reply

    2 Pings & Trackbacks

    1. Pingback:

    2. Pingback:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0

    Comments

    0 comments

    Alternatives – Les meilleures sites comme Stipop pour regarder des films en streaming

    Alternatives : Les meilleures sites comme Stipop pour regarder des films en streaming

    Web Hosting - Comment bien choisir son hébergeur web

    Web Hosting : Comment bien choisir son hébergeur web (Guide complet)